L’indicateur du 12 Juin

photo voixdunord 10juin

Denis Crinquette, Yves Turlutte, Éric Havet, Philippe Dondaine et Marie Deffontaine, voilà les premiers noms annoncés sur la liste « Estaires pour tous, tous pour Estaires » qui se prépare en vue des élections municipales de 2014.

Mercredi soir, ils avaient invité des Estairois à les rejoindre chez Denis Crinquette pour leur exposer leurs motivations. « Nous ne sommes rattachés à aucun parti politique et nous avons des parcours totalement différents mais notre but commun est de créer une liste alternative à celle de l’équipe municipale en place », expliquent-ils.

Depuis quelques mois, un noyau d’Estairois se retrouve dans l’optique des élections municipales. Si Yves Turlutte est dans l’opposition au conseil municipal, d’autres ont déjà travaillé en mairie d’Estaires, ou sont commerçants et se présentent pour la première fois. Leur slogan : « Estaires pour tous, tous pour Estaires ». Le rejet de la « méthode Ficheux » les unit. Ils dénoncent « des projets lancés sans concertation » et « beaucoup de poudre aux yeux ». Le savoir-faire en terme de communication de l’actuel maire d’Estaires a plusieurs fois été pointé du doigt lors de la réunion de mercredi soir. « Tout ce qui a été fait pendant son mandat était déjà dans les cartons, mais il a un pouvoir de communication », lance une Estairoise.

Les dernières initiatives de Bruno Ficheux ont été critiquées. « Je m’interroge sur l’impact économique des Quatre Jours de Dunkerque », lance Éric Havet. Lui-même commerçant à Estaires, il s’est inquiété de la situation de quelques uns qui ont été gênés dans leur activité par les animations liées à la course cycliste. L’homme a également pointé le projet de piscine. Il n’est pas en désaccord avec le projet, mais dénonce un manque de transparence et de concertation. La nouvelle école maternelle fait également beaucoup parler. Philippe Dondaine dénonce de futurs problèmes de circulation et de sécurité. Éric Havet, lui, exprime sa crainte de voir des inondations. « Un bout de la cour est classé dans le plan de prévention des risques d’inondation et la zone d’expansion de crue en amont a été remblayée », indique-t-il.

Aujourd’hui, la liste « Estaires pour tous, tous pour Estaires » est en cours de constitution. Une vingtaine de personnes est déjà prête à travailler ensemble. Quant au programme, il n’est pas encore défini. Mercredi soir, il n’était pas encore question d’aborder les priorités de cette liste d’alternance. « Nous voulons écouter avant de proposer. Le programme va évoluer en fonction des souhaits et de la volonté de la population. Nous ne voulons rien imposer sans concertation », indiquent-ils. Tous veulent aller à la rencontre des Estairois lors de réunions publiques, mais aussi dans la rue. Rencontres facilitées par le port d’un badge aux couleurs d’Estaires et de leur liste.

A. Rohrbach-Minette www.estairespourtous.fr

La Voix du Nord du 10 Juin

photo voixdunord 10juin

Estaires : une liste alternative pour les municipales de 2014

Mercredi soir (5 juin), Denis Crinquette a organisé une réunion afin de faire connaître le tout nouveau mouvement Estaires pour tous, Tous pour Estaires dont il est à l’initiative avec Éric Havet. Une quinzaine de personnes a répondu à l’invitation.

« Nous sommes un petit groupe d’Estairois et nous devions créer une association, explique Denis Crinquette. Mais, après de nombreux contacts et l’étude de textes de lois, il nous est apparu souhaitable de surseoir pour le moment à cette création. Nous souhaitons dès aujourd’hui nous présenter pour que les habitants qui le souhaitent nous rejoignent. Notre but principal est le bien-être des Estairoises et des Estairois. Nous ne sommes rattachés à aucun parti politique, c’est une réunion de toutes les tendances. Nous venons d’horizons très différents et nous avons des parcours différents mais notre objectif commun est de créer une liste alternative à celle de l’équipe municipale en place et d’apporter un souffle nouveau pour Estaires. Nos différences sont pour nous une force, elles nous permettent d’échanger sur différents points et de trouver ensemble la meilleure solution. »

Une vingtaine de personnes

Le groupe est composé à ce jour d’une vingtaine de personnes. Aucun poste n’est attribué pour le moment mais une partie de la liste a été dévoilée. Elle est composée de Denis Crinquette, Éric Havet, Yves Turlutte, Philippe Dondaine et Marie Deffontaine.

Badge et site Internet

Les autres noms seront communiqués au fil des semaines à venir. Les projets n’ont pas été dévoilés non plus. « Notre souhait est de construire quelque chose avec la population, d’être à l’écoute, d’agir de façon humaine et juste, de ne pas imposer des choix mais de déterminer ce que souhaitent les Estairois. On est là pour écouter et proposer », souligne Éric Havet.

Même si les membres du mouvement affirment « ne pas vouloir attaquer le bilan de l’équipe municipale en place », certains sujets ont néanmoins été évoqués comme l’emplacement de l’école maternelle et le flux de circulation qu’il entraînera à certaines heures, le projet de piscine ou la place réservée à la culture.

Un badge a été fabriqué afin que les membres composant le mouvement puissent être reconnus par la population et un site Internet a été créé. Chacun peut y inscrire les thèmes qu’il souhaite voir abordés. Les membres composant la liste iront à la rencontre des habitants.